Dispositif ULIS

mardi 22 février 2011
par  admin

LES TEXTES

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe de scolarisation prioritaire des élèves handicapés en milieu scolaire ordinaire, la scolarisation en milieu spécialisé étant l’exception.

Depuis la rentrée 2010, les Unités Pédagogiques d’Intégration (UPI), qui accueillaient les élèves handicapés dans les collèges et les lycées, sont devenues des Unités Localisées pour l’Intégration Scolaire(ULIS).

Comme pour les UPI, l’inscription d’un élève handicapé dans un établissement scolaire au titre d’une ULIS nécessite obligatoirement une décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Les Ulis accueillent des élèves handicapés présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole), des TED : troubles envahissants du développement (dont l’autisme), troubles des fonctions motrices (dont les troubles dyspraxiques), des troubles de la fonction auditive ou visuelle, ainsi que des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante).

Le Ministère de l’Éducation nationale recommande que le nombre d’élèves par classe ne dépasse pas dix.

Encadrés par un enseignant spécialisé, ils y reçoivent un enseignement adapté qui met en œuvre les objectifs prévus par le projet personnalisé de scolarisation (PPS). Il inclut autant qu’il est possible des plages de participation aux activités de la classe de référence de l’enfant, choisie parmi les classes du collège qui accueillent des élèves de sa classe d’âge.

En 2010, il existait 2000 Ulis. L’implantation de ces unités d’intégration est organisée de façon à ne laisser aucun territoire hors d’accès des élèves, en tenant compte des contraintes raisonnables de transport. En 2010-2011, l’effort s’est porté en priorité sur des ouvertures en lycées professionnels.

Les Ulis possèdent trois caractéristiques qui leur confèrent une place essentielle dans l’éventail des réponses que l’Éducation nationale apporte aux besoins des élèves handicapés dans le second degré :

Elles constituent un dispositif collectif au sein duquel certains élèves handicapés se voient proposer une organisation pédagogique adaptée à leurs besoins spécifiques et permettant la mise en œuvre de leurs projets personnalisés de scolarisation.
Elles sont parties intégrantes de l’établissement scolaire dans lequel elles sont implantées. Les élèves scolarisés au titre de l’ULIS sont des élèves à part entière de l’établissement et leur inscription se fait dans la division correspondant à leur projet personnalisé de scolarisation.
Dans le cadre du bassin de formation et en vue d’offrir aux élèves un choix plus étendu de formations professionnelles, l’ULIS peut être organisée sous la forme d’un réseau regroupant plusieurs lycées professionnels. L’objet de l’ULIS en réseau est de mutualiser les lieux de formation possibles afin de faciliter la mise en adéquation du projet professionnel du jeune avec son projet personnalisé de scolarisation.

L’ enseignant référent prépare l’arrivée du jeune dans l’ULIS en transmettant aux membres de l’équipe de suivi de la scolarisation les éléments du PPS, notamment les évaluations scolaires.

Un coordonnateur est chargé dans chaque ULIS d’organiser et d’adapter l’enseignement dispensé aux élèves handicapés, en tenant compte des indications contenues dans les PPS et fait le lien avec l’équipe de suivi de la scolarisation. Enseignant spécialisé, il est aussi une personne ressource pour les autres enseignants de l’établissement.

Ces classes à la rentrée 2008 avaient une dotation horaire* de 30 heures réparties comme suit :
- 21H pour l’enseignant
- 2H supplémentaires pour l’enseignant coordination/synthèse
- 7H pour les enseignants qui participaient aux inclusions

A la rentrée 2009 et 2010 les 7H de dotation pour les enseignants qui intégraient les jeunes de l’ULIS dans leur classe ont été supprimées.

*La dotation horaire se compose d’heures suffisantes pour couvrir les cours obligatoires, les cours en options, les heures d’aides individualisés et les heures de coordination EPS

VÉCU DES PARENTS DU COLLÈGE J.P. VERNANT

Des enfants en situation de handicap, sous la houlette de leur professeur, M. Henri Martin, accompagné de Mme Nicole Gennequin, auxiliaire de vie scolaire, bénéficient au collège Jean-Pierre Vernant d’un enseignement adapté à chacun au sein d’une classe dite « classe ULIS » (Unité Locale d’Inclusion Scolaire).

On peut regretter que le temps de présence de Mme Gennequin soit réduit à 80%, par l’Inspection Académique de Toulouse, depuis la rentrée 2011.

Pour la rentrée 2012, cette classe a un effectif de 11 élèves (au lieu des 10 requis dans les textes !) soit 7 garçons et 4 filles de 11 à 15 ans :
- 3 élèves sont inclus en 6ième
- 4 en 5ième
- 1 en 4ième
- 3 en 3ième pour certaines matières.

Les inclusions se passent bien et ne sont possibles que par le volontariat des professeurs qui participent à ce projet. 21 heures de cours par semaine leur sont dispensés.

5 élèves ont plus de 14 ans et devraient bénéficier d’intégration en atelier SEGPA. Malheureusement le collège ne dispose pas de ce genre de structure. Seul, pour l’instant le collège Stendhal peut accueillir deux élèves en atelier horticulture. On attend une réponse du collège Reynerie pour une intégration en atelier maçonnerie et textile mais on est loin du compte et nos jeunes de l’ULIS pâtissent de ce manque de place.

Pour la première fois, cette rentrée 2012, les élèves de l’ULIS bénéficient, à leur plus grande joie, d’un cycle piscine à Léo Lagrange 1 fois par semaine jusqu’au 24 janvier 2013 et 3 élèves sont partis avec les 5ième à Saint Pé de Bigorre pendant 3 jours.

Cette classe a trouvé son rythme de croisière, elle fonctionne bien, l’ambiance y est studieuse. Elle a encore besoin de se faire mieux connaître au sein de l’établissement mais d’année en année elle trouve sa place et contribue à faire évoluer les mentalités sur la différence aussi bien pour les jeunes du collège que pour les adultes qui y travaillent.

Changer et faire évoluer le regard sur la disparité dans nos sociétés ne peut que faire grandir nos enfants dans leur réflexion sur le monde qui les entoure, la classe ULIS dans le collège participe de cette ouverture.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois